Migrations en Méditerranée

Soyez le premier à commenter ce produit

24,00 €
En cliquant sur le bouton commander, vous serez redirigé sur cet article chez FNAC.com où vous pourrez passer commande.
En commandant en ligne plutôt qu'en boutique physique, vous soutenez la LDH qui perçoit une commission, et vous vous faîtes livrer pour 0,01 €, ou vous pouvez récupérer votre commande en magasin avec 5% de réduction.

Description rapide


  • Auteur Catherine Wihtol de Wenden, Camille Schmoll

  • Editeur CNRS Eds

  • Date de parution 05/11/2015

  • Collection Cnrs Anthropologie

  • EAN 978-2271085580

  • ISBN 2271085586

  • Illustration Pas d'illustrations

  • Nombre de pages 300

Migrations en Méditerranée

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Détails

La mort de migrants et de réfugiés tentant d’atteindre les portes de l’Europe par la Méditerranée a mis en évidence les contradictions et la fragilité de l’Europe face aux crises qui touchent le Moyen-Orient et l’Afrique, dans un contexte marqué par une récession économique globale. À travers ses diverses contributions, cet ouvrage rappelle que l’Europe forme, avec la rive sud de la Méditerranée, un espace migratoire régional, où chaque État est pays de départ, d’accueil, de transit, et souvent tout cela à la fois. En Méditerranée, trois espaces migratoires se structurent autour de trois types de mobilités : des migrations de travail, des migrations de transit, et des migrations forcées des demandeurs d’asile. L’analyse des pratiques des migrants et des politiques de contrôle de la mobilité dans une région qui constitue l’une des plus grandes lignes de fracture du monde, est au cœur de cet ouvrage. En identifiant les éléments de continuité et de rupture, les auteurs interrogent l’évolution des systèmes migratoires sur la longue, moyenne et courte durée, les transformations des formes de mobilité, ainsi que les changements institutionnels, culturels, politiques, économiques et sociaux qui les accompagnent et les déterminent. Ils reviennent sur les effets de frontières, de géographies et d’histoires migratoires, les appartenances et les identités locales, nationales, régionales et transnationales, tout en proposant de dépasser une vision euro-centrée. Un éclairage précieux sur la crise migratoire.

Le mot de l'éditeur :

Les changements politiques, économiques et sociaux qui ont affecté l'espace euroméditerranéen ont eu des conséquences sur les flux migratoires. Dans ce contexte, les auteurs dressent un état des lieux des ruptures et des continuités, interrogeant l'évolution des dynamiques migratoires, les changements institutionnels qui les guident, les effets de frontière et les appartenances transnationales.

Informations complémentaires

Réf. FNAC 2271085586